Vous êtes à la recherche d'un bureau ou d’un local commercial, voici quelques critères à prendre en compte avant de signer à la location ou à l'achat.

Achat ou location d'un local professionnel

Acheter un local professionnel

En achetant votre local professionnel, vous ne serez pas dépendant d’un contrat avec un bailleur propriétaire du local, et en remboursant vos échéances vous vous constituez un capital !
Vous pouvez soit acheter un local au nom de l’entreprise ou en votre nom, soit créer une SCI pour un investissement immobilier.

Si vous réalisez l'acquisition au nom de l’entreprise, vous pourrez déduire fiscalement les frais d'acquisition, les amortissements, les intérêts d'emprunt, les frais d'assurance, les dépenses de réparation et d'entretien, etc.

C’est un excellent moyen de capitaliser tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Si vous réalisez l'acquisition au nom de l’entreprise, vous pourrez déduire fiscalement les frais d'acquisition, les amortissements, les intérêts d'emprunt, les frais d'assurance, les dépenses de réparation et d'entretien, etc. C’est un excellent moyen de capitaliser tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Si vous réalisez l’acquisition en votre nom, vous louerez donc les lieux à l’entreprise qui devra vous verser des revenus imposables en revenus fonciers.

Attention, l’achat d’un local vous engage à rembourser un crédit, il ne faut pas que le montant vienne impacter l’activité de votre entreprise ou de votre commerce. L’achat sera plutôt conseillé pour les entreprises ou commerces déjà installés et stabilisés, qui maîtrisent leurs charges.

À savoir, l'achat d'un local professionnel implique des frais de notaire. Ils peuvent représenter entre 2 et 8 % du prix d’achat.

Louer un local professionnel

En louant votre local, vous accordez du temps pour développer votre entreprise ou votre commerce. Cette solution, peut se faire sur du court terme et vous protège d’un crédit qui serait difficile à rembourser. La location est conseillée aux jeunes entreprises et aux petits commerces qui démarrent.

Vous devrez cependant signer un bail commercial qui vous protégera pendant 6 ans (bail professionnel) ou 9 ans (bail commercial), et qui vous permettra de quitter les lieux à tout moment dans le cadre d’un bail professionnel ou tous les trois ans pour un bail commercial.

Consulter un conseiller

acquisition local professionnel location local professionnel acheter un local commercial louer un local commercial

keyboard_arrow_up